Douglas Frantz

AIEI Board of Advisors; Organization for Economic Cooperation and Development

Douglas Frantz a été secrétaire général adjoint de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) de 2015 à 2017, où il a guidé l'adoption des Principes de l'OCDE sur l'intelligence artificielle. Il était également responsable des portefeuilles des relations mondiales et du développement de l'OCDE et a dirigé un projet de deux ans sur la transformation numérique au sein de l'organisation.

Avant de rejoindre l'OCDE à Paris, M. Frantz était secrétaire d'État adjoint aux affaires publiques dans l'administration Obama. Il était responsable des communications et des médias sociaux dans le monde entier et était un conseiller principal du secrétaire d'État John F. Kerry. M. Frantz a été directeur adjoint du personnel et enquêteur en chef pour la commission des affaires étrangères du Sénat américain, où il s'est beaucoup intéressé à l'Afghanistan et au Pakistan.

M. Frantz a passé 37 ans en tant que journaliste et rédacteur en chef. Il a été rédacteur en chef du Los Angeles Times, rédacteur en chef de la sécurité nationale du Washington Post et rédacteur en chef des enquêtes du New York Times. En tant que journaliste, il a travaillé dans 40 pays, a couvert les conflits en Afghanistan et en Irak et a été chef du bureau d'Istanbul du New York Times. En tant que correspondant à l'étranger du Times, il a partagé un prix Pulitzer pour sa couverture des conséquences des attentats du 11 septembre.

Frantz a écrit dix livres de non-fiction, dont six avec sa femme, Catherine Collins. Leur livre le plus récent, Fallout, traite du trafic d'armes nucléaires et de la CIA, et a été classé par le journal The Guardian parmi les 10 meilleurs livres d'espionnage de l'histoire. Frantz et Collins vivent dans un village de pêcheurs en Nouvelle-Écosse.